20 juin 2008

C hristophe Massé présente les travaux de Rustha Luna

Christophe Massé présente : B "la bombe" 2007 photographie (1.90x1.00cm) droits réservés/rustha luna Rustha Luna: Une femme du Monde. "En randonnant sur Internet au hasard des pages parcourues du site de Rustha Luna, j'ai été frappé tout de suite par le fort caractère des oeuvres divulguées. J'ai ressenti cette présence qui m'enchante toujours dans ma découverte d'un nouveau travail. Des ondes positives qui vous font hocher la tête, l'omniprésence de l'idée d'idées. Je me suis senti lentement imprégné par ces... [Lire la suite]
Posté par inulation à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 juin 2008

Adel Megdiche : maître de la nuance

selection_megdiche_1 Il y a dans chacune des toiles de Adel Megdiche une force mystérieuse qui a à voir avec la grâce. Il suffit de s’arrêter sur ces portraits de femmes qui occupent une grande partie de son œuvre pour y toucher un peu. On peut sans se tromper l’entrevoir à travers une gestuelle aussi précise que la pointe d’un fleuret. La tête du pinceau se promène sur le visage et la revêt d’une peau qui glisse sous la caresse. Chaque femme semble dire : je suis la première mais peut-être pas la dernière… D’autres suivent et... [Lire la suite]
Posté par inulation à 01:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2008

Le dernier Van Gogh

Comme il s’était frayé un chemin au travers des fourrés humains, il était descendu vers le Sud, laissant en friche ses premiers lopins de terre où le semeur solitaire lui avait rendu visite. Depuis, des toits penchaient dangereusement, basculaient Auvers-sur-Oise. Son chevalet avançait maintenant au milieu des blés en bataille, il avait mis en joue la campagne blessée par son regard en flammes, pyromane de la peinture, des images d’un ciel en ignition rasait la terre, malade à en vomir du vert, malade jusqu'à la syncope des épis de... [Lire la suite]
Posté par inulation à 06:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 juin 2008

L'hypertexte ou comment réapprendre à lire

En appeler à la notion d’hypertexte,  c’est se poser la question de la multiplicité de la lecture quand face à un texte non séquentiel, ce dernier a pouvoir de déstabiliser toute lecture traditionnelle accoutumée à suivre une séquence linéaire de mots, un texte qui serait donc composé d’unités connectées par des liens multidirectionnels combinés en réseaux pouvant être répertoriées selon des configurations distinctes. Il s’agit d’un texte, non seulement linguistique, (la formule ne se veut pas ici pléonastique) mais ce que l’on... [Lire la suite]
Posté par inulation à 05:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
18 juin 2008

Posté par inulation à 05:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2008

De Staël : la passion aux grands yeux

De Staël : la passion aux grands yeux Droits réservés «Le contact avec la toile, je le perds à chaque instant et le retrouve et le perds... Il le faut bien parce que je crois à l'accident, je ne peux avancer que d'accident en accident ; dès que je sens une logique trop logique, cela m'énerve...» : ces propos ne ressemblent pas à ceux d'un théoricien de la peinture mais à ceux d'un homme animé d'une ferveur "amoureuse" et qui défend cette passion à ras bord, jusqu'au premier et dernier râle, respirant et suffocant,... [Lire la suite]
Posté par inulation à 12:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2008

Pour approcher une écriture insulaire...

S'il nous faut relire Aimé Césaire, non pas seulement depuis la Langue, mais dans ce qui fait langue avec lui, sa poésie, puisqu'il ne peut s'agir que de poésie, ce document qui se frotte aux limites de ce qui peut être compris depuis la langue dans laquelle pourtant le poète a choisi de s'exprimer : http://www.limag.refer.org/Theses/Bonnet.PDF
Posté par inulation à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juin 2008

Odalisque

Posté par inulation à 17:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 juin 2008

Olivier Bernex chez Dona Levy

La galerie BaltHazaR  de Dona Levy expose les peintures  d'Olivier BERNEX   du 21 Juin au 10 juillet 2008 Vernissage Samedi 21 Juin à partir de 18 h 5, rue du Château La Garde Freinet ouvert de 11h à 13h  et  de 18h à 20H du mardi au dimanche matin  04 94 43 66 06 / 06 18 99 34 90 LES VENUS DE BERNEX : Ce ne sont pas de ces pluies qui caressent le visage, mais le fouettent, l'éclaboussent de bleus tendres ou plus durs, des coups de griffes... [Lire la suite]
Posté par inulation à 00:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]