17 août 2011

J'épouse, de cette ombre blanche qui se lève sur tes blessures éparpillées dans le ciel froidJ'épouse de ce visage qui expie ces lèvres de cendres et te rend la jouissance de l'instant présentJ'épouse tout ce qui n'est pas moi qui serait autre et qui me recouvrirait comme un gantJ'épouse la nuit qui arrose nos regards ébahis accordés à nos songes les plus immondes                            J'épouse tes... [Lire la suite]
Posté par inulation à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 août 2011

Où la profondeur n'est plus le silence s'effondre à ras de terrre coeur verglacé que la parole condamne pourtant dans le si près dans l'ascétique grottte la vie s'écharpe et la mort gondole revenir au trouble d'avant toute parole et frapper au heurtoir de la déraison    
Posté par inulation à 08:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]