16 août 2011

Chargement d'étoiles dans la pelle des jours labour du plus haut champs dans la plaine sablonneuse de mirages et de mythes au débours de tes phrases tu ne comptes plus les mots hébergés par ton cerveau de granit  
Posté par inulation à 12:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 août 2011

Je pousse l'espace devant moi d'où tu t'es absenté averse téméraire qui se balance entre deux rêves j'ai perdu l'emploi du temps et l'horaire de mes tempes absence scrupuleuse allant gorger l'attente d'une angoisse sans mot faillible au bannissement de la vie de la mort Je pousse l'espace autour de moi d'où tu t'es absenté je ne goûte plus qu'à la mélancolie des ombres enchâssées approche souterraine de mes nuits aux lèvres durcies J'ai perdu le sens du lieu et celui des heures accroupies dans l'oubli
Posté par inulation à 09:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]